Scenarii

“L’ultime étape” avant d’envoyer son manuscrit, ou s’auto-éditer, en toute sérénité.

Tu as terminé la relecture de ton manuscrit, et il est passé par tes bêtas-lecteurs et bêta-lectrices de qualité. Tu te sens prêt.e à l’envoyer à ta maison d’édition idéale, voire même à l’auto-éditer ! 

Seulement, voilà. Il te reste cette peur sourde de ne pas être lu, d’avoir mal fait les choses, de ne valoir « peanuts ». Bref, le syndrome de l’imposteur. Toi-même tu sais. 

Pourtant, tes bêtas-lecteurs et ta famille te le disent : ce que tu as écrit est génial ! Mais ce sont les copains et la famille, ils sont gentils avec toi. Tu crains de t’être trompé.e sur certains points de l’histoire ? Tu te demandes que tes personnages sont vides et plats, si ton intrigue est à côté de la plaque, ou si ce que tu as écrit est complètement ridicule ?

Peut-être même que tu as déjà envoyé ton manuscrit à des maisons d’édition, et que tu n’as reçu que des refus automatiques, mais ont-ils seulement pris le temps d’ouvrir ton histoire ?

Pas de panique, rien n’est perdu, il existe une solution. Cette solution, je l’ai appelée Scenarii

Scenarii, késako ?

De mon point de vue, les premiers lecteurs d’une histoire devraient être appelés alphas-lecteurs plutôt que bêtas-lecteurs. Ils sont là depuis le début. Ce sont nos premiers fans, ils ont vu tous les premiers changements et sont d’une grande aide, aussi bien pour la construction du récit et que la source de motivation essentielle à tout auteur. Néanmoins, ce ne sont pas des professionnels de l’édition.  

Je vais te révéler un petit secret : les maisons d’éditions ont tout intérêt à publier rapidement ton manuscrit en investissant le moins dessus. Et la relecture, ça prend du temps et ça coûte de l’argent.  

Ayant travaillé dans une maison d’édition, j’ai pu constater que sur 70 manuscrits réceptionnés au cours d’un mois normal, seulement 2 avaient été relus et étaient prêts à partir vers leurs publics.

2 manuscrits sur 70. Le gouffre est édifiant !

Scenarii c’est la méthode de relecture que j’ai appliquée durant mon temps de travail en édition, et que j’ai peaufinée auprès d’amis auteurs.  

Si tu es à la recherche d’avis objectifs et pro sur l’histoire que tu as créée, la méthode Scenarii est faite pour toi. Néanmoins, garde à l’esprit que mes avis ne sont pas des paroles d’évangile. Tu restes maître de ton histoire. Je ne la refais pas à ta place. Si tu cherches simplement un tampon, pour justifier auprès d’un éditeur que ton récit est publiable, je t’invite à chercher un autre service.

Par contre, si tu cherches quelqu’un qui va te rebooster et mettre en lumière tes points forts et ceux à améliorer, tu es au bon endroit.

Les deux versions de Scenarii :

Relecture

Prix normal : 1,50€/500 mots

0,53€/500 mots !

  • Relecture complète de ton manuscrit
  • Réception d’un rapport complet mettant en valeur les points forts et soulignant les points à améliorer
  • Rapport livré avec un audio
Coaching littéraire

(en phase de bêta-test) – sur devis

  • Suivis et accompagnement de l’auteur durant la création/relecture de son œuvre
  • Remontage des bretelles si besoin
  • Relecture du manuscrit
  • Brainstorming sur la stratégie de promotion au besoin

Ils ont testés :

Reine Alice est l’incarnation même de la passion lorsqu’il s’agit de parler d’écriture et de fictions. Dotée d’une imagination sans limites, elle cerne toujours avec précision les forces et faiblesses d’un récit, peu importe le genre et le thème. Entre ses mains, toutes les histoires gagnent en puissance, pour le plus grand bonheur de leurs auteurs. Si vous cherchez une professionnelle du coaching littéraire qui donnera tout pour votre projet, c’est indubitablement vers Reine Alice que vous devez vous orienter.

Lilwen Morrigane – Responsable Communication chez Rocambole

Ses commentaires ont mis en lumière des pistes de réflexions qui ne me seraient pas venu à l’idée sinon. C’est toujours éclairant d’avoir un avis extérieur. Si en plus la personne s’y connait, c’est d’autant plus utile. Franche, directe, ne tournant pas autour du pot en d’autres mots, les critiques, toujours constructives, n’ont pas peur d’appuyer là où ça fait mal. Mais toujours dans un objectif d’amélioration. Tout en respectant le style.

Grisham Drake – Auteur indépendant

Intéressé ? Alors n'hésite pas à me contacter
%d blogueurs aiment cette page :